logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM MIDI-PYRENEES 39 allée Jules Guesde BP 853 - 31015 TOULOUSE Cedex 06 tél : 05 xx xx xx xx Fax : 05 xx xx xx xx
Vous êtes ici : « La fin du catharisme à Toulouse (1248-1278) »
Actualité
L’actualité nous concerne tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
A vos agendas
Publications

Assemblées générales
Comptes rendus des assemblées générales du groupe régional MIDI-PYRENEES de l’UNICNAM. 

Asso
Tout sur l’UNICNAM Midi-Pyrénées, ses activités, ses projets, devenir adhérent, ...
Comptes rendus Conseils d’Aministration et réunions de bureau
Ecole d’Ingénieurs du Cnam
Ingénieurs
Le bureau
Le trait d’union des ingénieurs du Cnam Midi-Pyrénées
Nous contacter, adhérer

Evénements du GR MIDI-PYRENEES
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Rencontres

Emplois
L’emploi et les stages
Stages

« La fin du catharisme à Toulouse (1248-1278) »
dimanche 16 novembre 2008

organisés par

ACADEMIE DES SCIENCES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES DE TOULOUSE

et

UNION REGIONALE DES INGENIEURS ET SCIENTIFIQUES DE MIDI-PYRENEES

Mardi 25 novembre 2008 à 17 heures 30

« La fin du catharisme à Toulouse (1248-1278) »

par Monsieur Michel ROQUEBERT

Historien

De 1246 à 1248, le tribunal inquisitorial de Toulouse prononce 185 peines de prison perpétuelle, assortie de la confiscation des biens. Plusieurs grandes familles consulaires sont touchées de plein fouet : les Gameville, les Barrau, les Villeneuve, les Maurand, les Rouaix, etc., ainsi que la noblesse terrienne du Lauragais qui avait pignon sur rue à Toulouse : les seigneurs et les châtelaines de Laurac, de Montgey, de Tarabel, de Puylaurens, les Roqueville de Montgiscard, les Hunaud de Lanta, etc. Déjà considérablement affaiblie par la disparition sur le bûcher de Montségur, en 1244, d’une bonne part de sa haute hiérarchie, l’Eglise cathare perd maintenant les plus actifs réseaux de ses protecteurs.

La capacité de résistance de l’hérésie est néanmoins surprenante. Elle subsiste en effet vingt ans encore à Toulouse et en Toulousain, mais dans des conditions de plus en plus périlleuses, au point que se développe de façon spectaculaire un grand mouvement d’émigration vers l’Italie du Nord. Alors se crée un nouveau métier : celui de passeur. L’un d’entre eu fut particulièrement actif, Pierre Maurel, qui était d’Auriac-sur-Vendinelle.

Vers 1270, alors que s’est constituée à Plaisance et Crémone l’Eglise cathare de Toulouse en exil, avec son évêque originaire de Verdun-Lauragais, Bernard Olieu, il ne reste plus que deux « parfaits » en Toulousain : Guillaume Prunel et Bernard de Tilhols. Ils ont à charge les petits foyers de « croyants » qui subsistent, notamment aux environs de Lavaur et de Puylaurens, ainsi que les deux derniers foyers de Toulouse : l’un dans l’île de Tounis, chez des artisans du bois ; l’autre chez de riches bourgeois de la rue de l’Etoile, derrière la cathédrale Saint-Etienne.

En 1274, les deux « parfaits » prennent à leur tour le chemin de l’exil. L’Inquisition réussit à arrêter le passeur Pierre Maurel. Mais il s’évade, et gagne la Lombardie… où il se fait ordonner « parfait ». Faute de ministres, la foi hérétique s’étiole désormais rapidement à Toulouse. Les grands foyers d’hérésie sont désormais, pour quelque vingt ans encore, l’Albigeois et le Carcassès. Même le sursaut initié en 1300 en haut comté de Foix par le notaire de Tarascon, Pierre Autié, ne touche que très marginalement Toulouse : les élites urbaines, qui avaient été jadis les plus efficaces protecteurs de l’Eglise interdite, avaient sans doute payé un trop lourd tribut à l’Inquisition pour se lancer à nouveau dans l’aventure hérétique.

Salle Clémence Isaure, Hôtel d’Assézat

[


Dans la même rubrique :
Conférence Assosciences Midi-Pyrénées
Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF)
Un nouvel ingénieur Cnam à l’honneur
24ème numéro du FLASH INFO d’Ingénieurs et Scientifiques de France
Promotion des métiers de l’ingénieur et du scientifique dans les lycées et collèges
UNION REGIONALE DES INGENIEURS ET SCIENTIFIQUES DE MIDI-PYRENEES
IDM07 - TOULOUSE
" Picard : une mission originale dédiée au Soleil"
Le Club Audiovisuel et Multimédia du Grand Toulouse est heureux de vous inviter à assister à sa dernière conférence de la saison 2009/2010 le 17 juin prochain
Annonce de colloque


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil